Changement des balais de charbon du démarreur.

Par défaut

Typiquement, on change les balais du charbon du démarreur en curatif, lorsque, pourtant correctement alimenté en électricité, le démarreur ne tourne plus.

S’agissant d’une pièce qui coûte moins d’un euro l’unité et qu’il en faut deux, surtout si on n’a aucune idée de leur degré d’usure, ce n’est pas extravagant de les changer en préventif.

Pour mémoire, les dimensions d’un balai sont 6x16x18.

La manipulation est simple, déjà décrite sur le blog de pouleto. Je l’ai cependant executée en me basant sur le tutoriel de rezerwa126.pl, en particulier parce qu’il porte spécifiquement sur la 126p (pas de cable de tirette démarreur mais un fil d’excitation électrique), dont proviennent des photographies d’illustration.

La dépose du démarreur

L’outillage requis est minimal : clef plate de 10 et de 13.

1. Déconnecter la batterie

2. (ci-dessous) Depuis le compartiment moteur, déconnecter les deux fixations en partie supérieure du démarreur au bloc moteur. Côté moteur, il y a trois fixations, la troisième, celle du bas, n’est véritablement accessible que sous le véhicule.

3. (ci-dessous) Passer sous le moteur, déconnecter les cosses qui vont à la batterie et à l’alternateur (retrait d’écrou et rondelles, protégés par un cache plastique) et déclipser le fil d’excitation du démarreur. Selon l’état du véhicule, ça ressemble  à ça :

4. (ci-dessous) Toujours sous le véhicule, du côté du démarreur opposé au moteur, se trouve une patte fixé par un écrou de 13 à la boîte de vitesse et deux vis à tête 10 au démarreur ; retirer les deux vis puis l’écrou de 13, puis enfin la patte elle même :

5. Le démarreur ne tient désormais plus que sur un seul point, la fixation inférieure au bloc moteur. Toujours sous le véhicule, revenir au côté moteur et retirer cette dernière fixation.

6. Il ne reste plus qu’à sortir le démarreur. Il suffit de l’orienter et le manoeuvrer délicatement, ça passe juste mais ça passe.

Le changement des charbons

Sur l’établi, après avoir nettoyé l’ensemble (dans mon cas également changé les écrous/rondelles complètement rouillés pour des beaux écrous/rondelles identiques bichromatés), il faut détacher et déposer le cerclage de fer protégeant les balais : il s’agit de la partie noire à droite ci-dessous désigné par la flèche rouge, fixé par un boulon.

Ceci fait, pour chaque balai, il suffit de dévisser la fixation et de coulisser le ressort pour sortir le balai, placer le nouveau balai, revisser. Il faut juste faire attention à ne pas déloger les ressorts.

Ensuite, il faut évidemment reposer le cerclage de métal.

La repose du démarreur

… ne présente aucune subtilité ou fantaisie. On procède dans l’ordre inverse : mise en place, fixation inférieure sur le bloc moteur, pose et fixation de la patte de l’autre côté, connexions electriques, fixation supérieure sur le bloc moteur depuis le compartiment moteur, branchement de la batterie.

source principale : rezerwa126.pl

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s