Difficultés à passer des vitesses sur une Fiat 126 liées à la partie commande.

Par défaut

On peut regrouper en deux parts les causes de difficultés à passer les vitesses : celles dues à la boîte de vitesse ; celles dues à la commande, c’est à dire au levier et sa liaison avec la boîte.

Les problèmes de craquements  et autres frottements mécaniques au niveau de la boîte sont plutôt à chercher de côté boîte : un bon point de départ est la vérification de la garde d’embrayage puis du niveau d’huile de boîte et sa vidange.

Lorsque la résistance se fait plutôt côté sélecteur – pas de craquement à l’arrière mais une résistance molle et élastique au passage de certaines vitesses -, il y a pas mal de chance que le problème soit lié à la liaison du levier de vitesse à la boîte, en particulier aux éléments ci-dessous en couleur :

126p-elementy składowe zewnętrznego mechanizmu zniamy biegów

Le réglage latéral de l’ensemble du sélecteur

Si le problème est systématique en particulier en engageant telle ou telle vitesse, il faut d’abord s’assurer du bon positionnement latéral du sélecteur, qui se règle avec deux vis couleur cyan (6 ci-dessus) se trouvant à droite du tunnel dans l’habitacle :

126p-elementy składowe zewnętrznego mechanizmu zniamy biegów-IN SITU 1.png

L’ensemble va d’avant en arrière. En particulier :

  • en cas de problème pour passer les vitesses 1ère et 3ème, il faudrait déplacer l’ensemble vers l’avant ;
  • en cas de problème pour passer les vitesses 2ème, 4ème et arrière, il faudrait déplacer l’ensemble vers l’arrière.

 

Le papillon connecteur de levier de vitesse

La pièce à 5 € un peu étrange en 12 sur le schéma (et ses rondelles spécifiques) a un rôle primordial et est sujette aux déformations.

126p-elementy składowe zewnętrznego mechanizmu zniamy biegów-IN SITU 2.png

Un boulon mal serré rendra la commande hasardeuse. Par exemple, le boulon côté boîte mal serré rendra le passage de la 2ème à la 3ème ultra aléatoire, même sans aucune difficulté de 1ère à 3ème ou de 4ème à 3ème.

La première chose à faire est donc de s’assurer que ces boulons sont bien serrés – en précisant qu’ils sont spécifiques et n’empêchent pas le mouvement rotatif à la liaison.

Si ça ne suffit pas, s’agissant d’une pièce à 5 €, autant la changer, même s’il est difficile d’évaluer sans comparatif si elle est effectivement déformée.

Autres points à vérifier

Théoriquement moins sujet à ajustement/remplacement, il faut cependant contrôler, au moins visuellement, le bon état des bagues et éléments en plastiques 2, 5 et 10 sur le schéma.

Publicités